Nouveau cycle : le PRINTEMPS en soi

 

Publiée le 09/04/2019

Message de Shiv Sharan Singh : l'année 2019 guidée par les nombres

Publiée le 31/01/2019

2+0+1+9 = 1+2 = 3 : que les Nombres vous guident

Par Shiv Charan Singh

 

Note : ceci n’est pas un texte prophétique, mais juste une offrande sur ce sur quoi réfléchir et se concentrer tout au long de l’année qui vient, fondée sur les changements de nombres.

« La seule chose dont nous avons besoin plus que d’espoir, c’est l’action.

Dès lors que l’on commence à agir, alors l’amour est partout.

Alors au lieu de chercher de l’espoir, cherchez de l’action :

Alors seulement, l’espoir viendra. »

Greta Thunberg, 2018

 

Une autre année qui s’en va, une autre année qui s’en vient ; mais de petits changements peuvent avoir de grandes conséquences. Le 8 (de 2018) devient un 9 (de 2019). Les deux derniers chiffres représentent le don de l’année, le potentiel latent qui attend de se déployer. Tandis que le dernier chiffre (9) est le don dans le don. Alors prêtons d’abord attention à ce 9. Le 9 est le chiffre le plus élevé (des 9 nombres) et de lui, des bénédictions peuvent descendre. En méditant sur votre conscience la plus élevée, des trésors de vertu viennent à notre vie.

Le 9 est le nombre de la paix ou de la guerre. Dans le corps, c’est la vertu, ou le virus. Le 9e Gurū a sacrifié sa tête et sa vie pour la paix entre tous. Cela a nécessité une immense résilience, une tolérance incroyable et une endurance intensément calme qui s’était construite pendant de nombreuses années d’une patiente méditation.

Dans sa qualité sombre, ou karmique, le 9 apporte de la frustration, de l’impatience, de la tyrannie ; l’intimidation, le sabotage et une folie fragmentaire.

L’intelligence non-rationnelle est subtile et elle a sa propre intégrité. On doit lui donner de la place et de l’expression dans nos vies. Lorsqu’elle est ignorée, elle devient de la folie malsaine qui terrorise et envahit nos vies et le monde. Le chemin de la paix ne suit pas les routes rationnelles et raisonnables. Nous devons être prêts à abandonner les idéologies, les fixations, les croyances rigides… que nous croyions sacrées.

S’il n’y pas cette descente de la paix, comme une senteur se diffuse d’elle-même dans l’atmosphère, alors la mutualité se fragmente et on se concentre de plus en plus sur les différences. Et l’idée de paix ne sera rien d’autre que du sable qui coule entre nos doigts. Alors soyons viraux par les vertus.

Le 9 est l’expansion qui va vers la complétion et/ou la dispersion. Alors faites en sorte de vous assurer que ce qui est terminé le soit vraiment. En termes de complétion, essayez une longue liste de termes comme : « c’est fini ; j’en ai fini avec cela ; c’est vraiment fini ; j’en ai terminé avec cela ; j’en ai épuisé tous les aspects ; il n’y a plus rien pour moi dans ceci ; je le dépose pour de bon ; je le mets définitivement au repos ; c’est réduit à de la poussière qui tombe au sol ; au nom de la paix… » Dans votre corps, cela corresponds à la rate qui prend le sang épuisé et le renouvelle.

 

2019 est une année pour bâtir votre endurance et pour être testé-e. Atteindre ses limites mais continuer quand même un peu plus loin : voilà ce qui construit la force intérieure et la persévérance.

Telle une offrande au monde, cette année fait de vos chemins des pèlerinages pour la paix. Parcourez le chemin de la paix dans le monde, et répandez la paix alors que vous marchez à travers le monde. La joie de cette année demeure dans l’état de paix. D’abord dans votre mental. Puis faites-la descendre dans le cœur et dans tout le corps et, finalement, dans l’action. Rappelez-vous comment une pensée devient un ressenti, puis une émotion, qui devient un désir et se cristallise finalement en tant qu’impulsion qui mène à l’action. Étant donné que le 9 est dans le 19, ce qui nous donne un 10, il y a une influence « tout ou rien », une tendance aux extrêmes. Les qualités du 9 s’intensifient d’autant plus. En d’autres mots, on aura besoin d’une extrême patience. Le 10 amplifie ou éclipse tous les nombres qui lui sont associés. Lorsque la patience s’épuise, alors c’est une extrême folie qui entre en jeu. Lorsque la tolérance est brisée, c’est la folie qui règne.

En vous-mêmes, et dans le monde tout autour de vous, demandez : « est-ce un fou ou un maître qui pilote ce navire ? »

19 = 1+9 = 10. Le cercle du 10 représente le cercle de l’écoute. Écoute de l’Âme, de l’essence. Écoute de l’essentiel. Écoute de l’Un en tous. Écouter le 9 signifie entendre la guidance subtile qui vient d’au-delà du monde de tous les jours. L’écoute donne l’illumination du Corps Radiant. Quand on n’écoute pas profondément, l’âme est éclipsée et commence sa descente vers l’enfer.

 

2+0+1+9 = 12, 1+2 = 3 : le nombre 3 est le Mental Positif. Pour affirmer la vraie valeur. L’égalité en est la vertu, et chaque acte compte. Être connu pour ses actions.

 

« Agir et non réagir » : c’est ce que Yogi Bhajan nous rappelle. Faites-vous partie du problème ou de la solution ? Ne vous plaignez pas, faites quelque chose. Agissez positivement. Il y a une part de nous qui veut être occupée mais qui a besoin d’être éduquée et entraînée afin d’être un soutien pour le Soi authentique. Un état d’occupation qui serve à porter notre esprit à travers le temps et l’espace et qui nous réveille à la réalité. Nous sommes ici pour jouer le jeu afin d’aller au-delà du jeu. En ce sens, jouer le jeu de la victime n’est pas une option acceptable. C’est de la négation de soi, de la diminution de soi, de la tromperie de soi, de la défaite du soi, et de la destruction de soi.

 

Dire « oui » : après avoir identifié ce que l’on ne veut pas, ce que l’on ne peut pas faire, ce pour quoi l’on n’est pas disponible, il est important de ne pas laisser de vide. La Nature nous rapporte les vieux fantômes que l’on avait espéré exorciser. Alors soyez proactifs dans ce pour quoi vous êtes disponible, ce que vous voulez et ce que vous pouvez faire. Et faites en sorte de le faire.

 

Pouvoir faire : Dans notre monde socialement sous pression, socialement éduqué et socialement contrôlé, on met trop d’accent sur ce que l’on « devrait » faire, « devons » faire et « avons à » faire. Le Mental Positif s’intéresse simplement à ce qui peut être fait et veut s’y accorder. Mais bien trop souvent, c’est hurlé par le censeur intérieur, la police, les parents, ou toute autre forme de voix autoritaire, que l’on appelle le « super ego ». Alors on en vient à se comporter et à agir pour satisfaire ce que l’on imagine être l’opinion des autres ; toujours à imaginer leur jugement sur nous.

Je me réveille le matin et je me dis : « aujourd’hui je vais faire ce que je peux ». Et le soir, je me couche en me disant : « aujourd’hui, j’ai fait ce que j’ai pu. » Cela étant fondé sur la simple réalisation que « je suis ce que je suis, et c’est comme ça. »

Je suis, j’existe, j’ai le droit d’exister

Je suis, j’aime être

Je suis, je suis ici, je suis heureux d’être ici

Je suis, et je suis ok

À partir de cette simple affirmation de soi, passez à l’action et faites ce que vous pouvez faire. Et c’est cela qui va supplanter le pouvoir du jugement intérieur qui vous surveille d’en haut. Agir, c’est important. L’action est un message puissant envoyé à l’identité construite, qui est faite d’interprétations erronées de votre expérience, de votre histoire. L’action parle plus fort que tout cela.

J’ai trouvé en moi

ce que je suis à être

cela je le suis déjà

et je serai ce que je suis

car seul moi le puis

 

Faire comme si : Nous sommes venus sur Terre pour représenter le Créateur. Pour incarner le Divin dans nos actes. Le monde est une scène sur laquelle nous jouons de nombreux jeux. Et pourtant nous n’avons pas toujours conscience des jeux que nous jouons, pourquoi nous les jouons et à quelles conséquences ils mènent.

Sur le chemin de la conscience, identifiez le sens de votre soi le plus élevé, le meilleur. Puis agissez comme s’il était déjà tout à fait en vie. Habillez-vous comme si vous étiez cela, parlez comme si vous étiez cela, comportez-vous comme si vous étiez cela. Cela s’appelle « créer un moule pour son âme » (Yogi Bhajan).

 

L’enthousiasme.

Faire le choix du meilleur de soi-même demande de l’enthousiasme. On l’appelle tapa en termes yogiques. C’est la capacité à générer de l’intérêt actif pour un avenir qui en vaut la peine. Parfois on manque de sens ou d’objectif, et on échoue à réaliser que le sens de la vie, c’est son propre devenir. Tout au long des expériences de votre vie, que faites-vous de vous-même ? Rappelez-vous que vous n’aurez pas beaucoup d’expérience de vous-même si vous n’agissez pas. L’enthousiasme est un pas auto-initiatique vers ce qui est possible maintenant.

Qu’est-ce que vous aimez : Nous traversons tous des moments de difficulté. Et parfois, nous devons y rester quelques temps, voilà tout. Mais il arrive aussi que l’on soit coincé et que l’on oublie comment s’auto-initier et aller de l’avant. Donc à certains moments, il est tout à fait sensé de se souvenir des choses que l’on aime. La musique qui vous inspire, les gens qui vous ont touché, les fleurs et les parfums que vous aimez, les nourritures et les goûts qui vous font plaisir, les livres, les films ou les histoires qui vous font sourire, les endroits dans le monde qui vous apaisent et vous émerveillent.

 

Sourire : Faites des recherches sur les bénéfices du sourire : vous trouverez de très nombreuses preuves qui confirment que sourire est fondamentalement bon pour vous et pour le monde autour de vous. Vous n’avez pas besoin de quelque chose duquel sourire. Bien que le chapitre précédent, « Qu’est-ce que vous aimez », puisse vous y aider. Sourire simplement, sans aucune raison, est un excellent exercice aux multiples bénéfices.

On dit que c’est notre droit de naissance d’être heureux. Toutefois, cela ne veut pas dire que quelqu’un vous l’apportera sur un plateau. C’est plutôt quelque chose que l’on doit réclamer pour soi-même. Une sorte d’auto-permission.

 

Le rire : Il y a un état de bonheur qui couve sous le spectacle fallacieux que nous vivons, sous les costumes mensongers que nous portons. Un rire caché fermement attaché au noeud de notre nombril. Heureux celui qui apprend à défaire ce nœud et à libérer ce rire naturel ; léger, facile, sans effort.

 

Le 3e élément : Le Feu est le troisième des Cinq Éléments. Un feu qui détruit et qui purifie. Un feu qui réchauffe et qui transforme. C’est un élément actif (raja).

Au niveau interne, c’est le feu digestif : celui qui réduit la nourriture en nutriments dont le corps a besoin et qui les distribue. Vous pouvez aider le 3, et votre intestin grêle, en vous assurant que vous consommez la nourriture qui est bonne pour vous.

Au niveau externe, c’est le feu des muscles qui fournissent le catalyseur pour l’action. Par exemple, l’acte de fractionner les ressources et de les partager avec tout le monde.

Au niveau émotionnel, c’est la colère, qui n’a pas besoin de devenir de la rage ou de la haine. On peut plutôt la diriger vers de l’action efficace. Alors elle devient la chaleur du souci que l’on se fait (pour les autres). Si vous vous souciez des autres, alors cela se manifestera en action.

Lorsque l’action et sa chaleur associée ne trouvent pas d’expression efficace, la colère en devient la manifestation distordue. La colère est une mauvaise gestion d’états émotionnels de souffrance et de tristesse. La colère est un refus d’être heureux et de laisser

les autres être heureux. La colère est un substitut à l’action efficace. Faites que le feu du soin (que vous portez aux choses et aux êtres) vous stimule pour que vous fassiez une différence positive pour le monde. Si vous trouvez que quelque chose, quoique ce soit, manque à votre environnement, c’est parce que vous ne l’y apportez pas. Passez à l’action, et vous trouverez alors un monde en expansion, empli de joie et de la chaleur du cœur.

 

L’espoir là où il n’y a plus d’espoir : L’exemple du 3e Gurū sikh, Gurū Amardās, est une inspiration à ne jamais dire « non », à ne jamais abandonner, à viser l’impossible, même face aux obstacles les plus difficiles. Employer le Mental Positif à présumer du meilleur, même dans le pire des scénarios. Alors que, raisonnablement et de façon tout à fait justifiée, tout autre personne abandonnerait tout espoir, en pleines ténèbres, là où le désespoir semble être la seule perspective, Gurū Amardās est resté sur le chemin et a mené la tâche qu’il avait acceptée. C’est pour cette raison qu’on l’a appelé :

  • l’abri de celles et ceux qui réalisent que la Terre n’est pas leur vraie demeure
  • le pouvoir de celles et ceux qui réalisent les limites de leur propre pouvoir
  • l’espoir de celles et ceux qui ont abandonné l’espoir en Maya
  • l’honneur de celles et ceux qui sont sans l’orgueil de l’égo

Apporter de l’aide : Gurū Amardās a correspondu à cette description par l’action tout à fait concrète de laver les intouchables, de leur apporter des vêtements et de les nourrir de sa propre main. Il a aussi encouragé les femmes à se considérer comme des êtres égaux (aux hommes), avec les mêmes droits et les mêmes libertés. En leur disant qu’elles n’avaient plus besoin de se cacher de quelque façon que ce soit. Alors soyez proactifs en apportant de l’aide partout où vous le pouvez.

 

Demander de l’aide : Quand vous avez fait tout ce que vous pouviez faire, et que vous ne pouvez pas faire plus, alors il n’est que justice de demander de l’aide. D’appeler les autres à l’aide, mais aussi d’en appeler à votre connexion à l’Infini, au Divin, au Cosmos, à la Conscience Universelle que l’on appelle aussi Dieu. Demander de l’aide nous rend visible au monde. Ce n’est pas un signe de faiblesse ou d’échec. Et ça ne doit pas venir du jeu de la victime. Cela devient une offrande, un exemple aux autres, celles et ceux qui ont besoin de demander, et une chance pour les autres de se montrer prévenants. Cela exprime le soin que l’on a pour soi et cela invite les autres à partager leur propre sens du soin pour les autres.

 

Démontrer, ne pas déclarer : Être visible par nos actes. Le 3, c’est le Mental Positif. Il sert à affirmer notre propre valeur, notre propre appréciation, notre respect de soi. Des moments extraordinaires et de grandes réalisations arrivent dans notre vie qui méritent qu’on leur donne une voix. Ces moments servent à faire de nous des êtres plus radiants, plus légers. Vous n’avez pas besoin de cacher votre lumière. Pas besoin non plus de déclaration spéciale. Elle a plutôt besoin d’être partagée et démontrée aux travers d’actions positives.

Habillez-vous de votre plus belle robe et allez dans le monde.

Connaissez le contexte (les règles du jeu), et jouez suffisamment bien pour aller au-delà du jeu.

Faites en sorte que les autres bénéficient de votre contribution positive.

Bâtissez votre succès en aidant les autres à trouver leur chemin vers le succès.

Faites le compte de vos bénédictions et non de vos malédictions : c’est là le chemin qui consiste à nourrir le feu de la Félicité.

 

 

Le rythme : 3 est le premier nombre où la répétition et les schémas sont manifestes. Il nous fait prêter attention au rythme et aux routines de notre vie. La qualité de nos habitudes, les habitudes que nous servons et les habitudes qui nous servent. Rendez-vous attentifs aux multiples niveaux de rythme en vous et autour de vous. Appliquez-vous à vous harmoniser intuitivement à votre propre rythme, au rythme de votre environnement et à la Pulsation Cosmique.

 

Séances de yoga en école primaire (CM) pour les enfants de 8 à 11 ans

Publiée le 24/05/2018

Actuellement, j'interviens à l'école publique de Saint-Didier -Sous-Riverie avec des séances de yoga d'une durée d'une heure environ. 

Connaissance et exercices de respiration, jeux collectifs, danse rythmique, jeux d'équilibre, développement de l'écoute intérieure, apprentissages et enchaînements de postures, relaxation et même de la méditation sont au programme.

 

 

 

 

 

Cycle de cours collectifs 2017-2018

Publiée le 31/07/2017

 

1er cycle (dédiés aux femmes) : respirer à travers les transformations et transitions

 

Du 13 novembre au 11 décembre 2017, un nouveau cycle démarre, pour les femmes, tous les lundis soirs de 19h15 à 20h30.

 

Lieu : Saint Sorlin (L'abri des Savoirs - 20 route de Mornant 69440 SAINT SORLIN)

 

 

Mieux connaître notre corps, réguler nos cycles et équilibrer notre énergie, être relaxée ....

pour pouvoir saisir les opportunités de nos transformations et transitions, 

et garder la vitalité, la grâce et l'altitude nécessaires à notre épanouissement.


 

Cycle de cours collectifs 2016-2017


Le Printemps du Yoga 2016 aura lieu du 25 au 28 mai cette année !

 

Le Printemps du Yoga est l’évènement annuel organisé par la FFKY (Fédération Française du Kundalini Yoga).
Il a lieu chaque année à Château Anand.

Points forts du festival :

- Ouvert son ouverture aux enfants, avec un véritable programme et la garantie de moments de joie et authenticité dont chacun se souviendra longtemps ! Ils participent notamment aux sevas (service) pour la collectivité et sont bienvenus pendant les ateliers adultes sous la responsabilité de leurs parents.

- Des ateliers de Kundalini Yogades Sadhanas de l’Ere du Verseau, des partages autour de l’Ayurvéda, du Yoga Doula, du fonctionnement administratif de la Fédération, mais également des espaces pour le massage, pour le Sat Nam Rasayan et un bazar de produits pour la pratique du Yoga.

La nature sans pareille qui environne Château Anand est un autre atout au cœur de notre festival..

 

Retrouvez toutes les infos, les tarifs, et inscrivez-vous en ligne directement sur le site du Printemps du Yoga  


Lumineuse année 2017 !

Publiée le 09/01/2017

 

Bienvenue en 2017 

Commence chaque année, voici le texte sur l'année 2017 écrit par Shiv Charan Singh, enseignant de Kundalini Yoga et directeur de l'école de Karam Kriya au Portugal (école de numérologie appliquée, basée sur le système des 10 corps spirituels, tels qu'ils ont été enseignés par Yogi Bhajan. Ce système permet d 'étudier la vie à travers les nombres et les nombres à travers la vie).

 


 

Entrer dans une nouvelle année avec de nouveaux nombres :
2017 = 10 = le Corps Radiant = Le Courage Royal

La radiance peut être le résultat de la compassion qui commence avec vous-même.
Il est soutenu par un regain d’optimisme envers vous-même.
Appuyé par un état d’esprit qui consiste à permettre votre lumière.
Inclure votre soi le plus grand dans la perspective la plus vaste
Une année de conscience et illumination
Ou d’éclipse et d’obscurité.
Être vaste ou n’être rien.
Une année complète ou une non-année.
Lumineuse ou obscure.
Au moment même où vous pensez avoir les limites atteintes
Les choses peuvent encore devenir bien pires ou bien meilleures.
Un an pour faire le pas de plus. Pour donner ce petit peu en plus.

Il n’est pas facile d'écrire sur le nombre 10. 10 n'a pas de scénario. Il est l'auteur du scénario. Il est le contexte dans lequel tout est écrit. Tout est né de et meurt dans le 10.

Le 10 est radical. Il est 10 x 1. Le 1 est porté à son intensité maximale, grâce à l'amplification de la 0.
Parler du 10, c’est parler dans la langue des extrêmes. Absolu, Total, Entier, Tout, Universel, Tous, Partout. Une totalité auto-régulatrice et qui inclut tout.

Le 10 est l'occasion d'une prise de conscience collective qui nous sert à migrer à travers les changements, beaucoup plus facilement que si l'individu le faisait seul.

Le 1 du 10 est la mailloche qui frappe le gong, ou le bol. Quelque chose qui frappe le rien pour produire le son premier dont nous sommes tous l'écho. Le bâton qui faire rouler la roue. La baguette magique qui fend l'air et transforme l'environnement. Une plus grande volonté qui vient de part delà les limites de notre conscience quotidienne ordinaire.

Comme le 1 est à l’extérieur, à côté du 0, il demande que nous pensions hors du cadre, au - delà des limites connues de notre connaissance et de notre activité. Quand cela fait trop, c’est le grand 1 du 10 que nous invoquons, afin qu’il nous donne la capacité de contenir, de tenir le coup. Le 10 est le courage que nous appelons à nos côtés, afin que nous puissions passer à travers ce qui, autrement, semble écrasant et impossible.
Le 10 donne la possibilité d'être sensitif et intime avec l’Unité Transcendante Existant par Elle-même. L’extraordinaire Somme Totale de tout le temps et l’espace; ou la micro somme de n’importe quelle situation, de même que la plus grande somme de soi-même.
Il vous mène au-delà des fragments temporaires, ou sous-personnalités, de soi. Au-delà des plans de la fascination des reflets de l'égo. Vers la Rayonnante Réalité que tout est Un.

Le dixième corps, le corps spirituel est connu en tant que Corps Radiant, le Corps de Lumière. C’est la lumière de l'âme qui brille à travers l'Égo transparent. La lumière qui brille sans discrimination à l’intérieur de tous.
Par la nature projective dynamique de la radiance, il établit également un rayon de protection. Ce qui signifie qu'il va dissoudre les projections agressives inauthentiques qui sont à la périphérie de votre être, en les empêchant de pénétrer votre espace intérieur. Lorsqu'elles sont filtrées par votre ego, elles deviennent un cercle qui suffoque, opprime et emprisonne votre potentiel latent de grandeur et d’excellence.
Il est temps de reconnaître que vous êtes votre propre lumière ; un soi auto illuminé.

L’écoute est une activité transcendante associée au nombre 10. Les oreilles sont placées sur les côtés de la tête et créent ainsi une arène circulaire dans laquelle l’écoute se fait. Où vous n'êtes pas pris dans l'arène horizontale, mais simplement en harmonie avec le message plus profond de ce qui se passe. Libre de toute réaction qui filtrerait la conscience. En d’autres termes, l’écoute n’interfère pas avec l'existence - elle la contient.
Dans l’écoute complète, nous entendons la voix du collectif plutôt que la clameur des individus. Nous apprenons à être l'écho de l’Eko. La chambre de résonance infinie de l'Éco-système cosmique. Une telle écoute est la bouche de Dieu. Tout mot prononcé par la suite est l’Un qui parle au travers de quelqu'un.
C’est donc une bonne année pour pratiquer des méditations pour vous entendre et ouïr l’inouï.

10 est une unité de 10 fois plus grande proportion que l'unité du 1. Cela signifie que le zéro (0) du 10 va améliorer, amplifier et intensifier les qualités du 1. Par exemple la solitude, l'exil et l’isolement extrême ; se sentir comme un outsider sans place dans le cercle ou dans l’espace d’un groupe. Ou bien le 1 agrandi par le 0 peut donner un sens de l'Unité et de l'interconnexion de toute existence à travers tout le temps et l'espace. Le 0 peut apporter la lumière et l’illumination, ou il bien peut annuler et éclipser son environnement. Pour ne pas tomber dans l'oubli du 0, nous devons nous relier à sa nature expansive et inclusive.

« L'âme est dans un cycle, un cercle. Un cercle est une orbite. Une orbite est un zéro. Zéro est une expansion. L'expansion est inter-reliée. L’interrelation est l'existence. L'existence est la dimension. » Yogi Bhajan, 27 octobre 2001

Le 10 est l'unité non différenciée de tout, qui est continue avant, pendant et après toute création. Accepter le 10 implique de se rappeler l'état extraordinaire et de toujours s’y référer. Se souvenir qu’il y a toujours quelque chose de plus, au-delà de votre sphère de conscience. Se rappeler que vous manquez toujours de quelque chose jusqu'à ce que vous deveniez un point-zéro conscient sur le fil infini de l'Un ; comme cela est représenté par le nombre infini de points sur un cercle. Alors attendez-vous à l'inattendu. Reliez-vous à l'inconnu. Et considérez chaque expérience comme une expression modifiée de la béatitude préexistante du 10. Variations de l’Extase, de la Gloire et de la Splendeur de la Conscience Universelle.

17 = 8: cela met l'accent sur le pouvoir, l'autorité, l'énergie, la pureté et la compassion. Une année de compréhension par la compassion. La compassion est impersonnelle. Appelez-la, recevez-la, soyez nourris par elle et partagez-la.

7: le trésor caché.
Prenez de l’altitude avant de juger le monde. Une plateforme pour un autre regard.
Un an pour creuser profondément dans l'esprit et apporter le pardon pour vous et pour le monde.
La permission d’être vous et de briller.
L’autorisation de laisser briller tout un chacun.
Voir le monde comme Dieu le voit.
Voir le monde comme pour la première fois. Cela apporte une juste compréhension.
Voir l'essence, voir l'âme en tout.
Le courage de voir le Commandement Divin à l’œuvre dans tout. De voir la perfection dans l'imperfection.
Apportez cette compréhension au monde.
La lumière du soi supérieur
Comme un phare, ou un lampadaire. Qui atteint un rayon plus large car il apporte la lumière dans l'obscurité.

Conclusion:
Ce que le mental ne peut pas mesurer
Et que le cœur ne peut contenir
Que le Zéro Transcendant
Dans la coupe du cœur
Reçoive sans hésitation
Afin de recycler complètement et de renouveler.
De cette ambiance intérieure sacrée
D’écoute totale et profonde
Depuis le néant du cœur vide
D’où tout est possible
Que la lumière de l’Esprit coule à travers et dans le monde
Puisse notre excellence rayonner sans limite
Illuminant les chemins vers la paix et l’authentique bonheur.

Shiv Charan Singhétudié sous le prisme de la num2rologie KARAN kRIYA
Entrer dans une nouvelle année avec de nouveaux nombres :
2017 = 10 = le Corps Radiant = Le Courage Royal

La radiance peut être le résultat de la compassion qui commence avec vous-même.
Il est soutenu par un regain d’optimisme envers vous-même.
Appuyé par un état d’esprit qui consiste à permettre votre lumière.
Inclure votre soi le plus grand dans la perspective la plus vaste
Une année de conscience et illumination
Ou d’éclipse et d’obscurité.
Être vaste ou n’être rien.
Une année complète ou une non-année.
Lumineuse ou obscure.
Au moment même où vous pensez avoir les limites atteintes
Les choses peuvent encore devenir bien pires ou bien meilleures.
Un an pour faire le pas de plus. Pour donner ce petit peu en plus.

Il n’est pas facile d'écrire sur le nombre 10. 10 n'a pas de scénario. Il est l'auteur du scénario. Il est le contexte dans lequel tout est écrit. Tout est né de et meurt dans le 10.

Le 10 est radical. Il est 10 x 1. Le 1 est porté à son intensité maximale, grâce à l'amplification de la 0.
Parler du 10, c’est parler dans la langue des extrêmes. Absolu, Total, Entier, Tout, Universel, Tous, Partout. Une totalité auto-régulatrice et qui inclut tout.

Le 10 est l'occasion d'une prise de conscience collective qui nous sert à migrer à travers les changements, beaucoup plus facilement que si l'individu le faisait seul.

Le 1 du 10 est la mailloche qui frappe le gong, ou le bol. Quelque chose qui frappe le rien pour produire le son premier dont nous sommes tous l'écho. Le bâton qui faire rouler la roue. La baguette magique qui fend l'air et transforme l'environnement. Une plus grande volonté qui vient de part delà les limites de notre conscience quotidienne ordinaire.

Comme le 1 est à l’extérieur, à côté du 0, il demande que nous pensions hors du cadre, au - delà des limites connues de notre connaissance et de notre activité. Quand cela fait trop, c’est le grand 1 du 10 que nous invoquons, afin qu’il nous donne la capacité de contenir, de tenir le coup. Le 10 est le courage que nous appelons à nos côtés, afin que nous puissions passer à travers ce qui, autrement, semble écrasant et impossible.
Le 10 donne la possibilité d'être sensitif et intime avec l’Unité Transcendante Existant par Elle-même. L’extraordinaire Somme Totale de tout le temps et l’espace; ou la micro somme de n’importe quelle situation, de même que la plus grande somme de soi-même.
Il vous mène au-delà des fragments temporaires, ou sous-personnalités, de soi. Au-delà des plans de la fascination des reflets de l'égo. Vers la Rayonnante Réalité que tout est Un.

Le dixième corps, le corps spirituel est connu en tant que Corps Radiant, le Corps de Lumière. C’est la lumière de l'âme qui brille à travers l'Égo transparent. La lumière qui brille sans discrimination à l’intérieur de tous.
Par la nature projective dynamique de la radiance, il établit également un rayon de protection. Ce qui signifie qu'il va dissoudre les projections agressives inauthentiques qui sont à la périphérie de votre être, en les empêchant de pénétrer votre espace intérieur. Lorsqu'elles sont filtrées par votre ego, elles deviennent un cercle qui suffoque, opprime et emprisonne votre potentiel latent de grandeur et d’excellence.
Il est temps de reconnaître que vous êtes votre propre lumière ; un soi auto illuminé.

L’écoute est une activité transcendante associée au nombre 10. Les oreilles sont placées sur les côtés de la tête et créent ainsi une arène circulaire dans laquelle l’écoute se fait. Où vous n'êtes pas pris dans l'arène horizontale, mais simplement en harmonie avec le message plus profond de ce qui se passe. Libre de toute réaction qui filtrerait la conscience. En d’autres termes, l’écoute n’interfère pas avec l'existence - elle la contient.
Dans l’écoute complète, nous entendons la voix du collectif plutôt que la clameur des individus. Nous apprenons à être l'écho de l’Eko. La chambre de résonance infinie de l'Éco-système cosmique. Une telle écoute est la bouche de Dieu. Tout mot prononcé par la suite est l’Un qui parle au travers de quelqu'un.
C’est donc une bonne année pour pratiquer des méditations pour vous entendre et ouïr l’inouï.

10 est une unité de 10 fois plus grande proportion que l'unité du 1. Cela signifie que le zéro (0) du 10 va améliorer, amplifier et intensifier les qualités du 1. Par exemple la solitude, l'exil et l’isolement extrême ; se sentir comme un outsider sans place dans le cercle ou dans l’espace d’un groupe. Ou bien le 1 agrandi par le 0 peut donner un sens de l'Unité et de l'interconnexion de toute existence à travers tout le temps et l'espace. Le 0 peut apporter la lumière et l’illumination, ou il bien peut annuler et éclipser son environnement. Pour ne pas tomber dans l'oubli du 0, nous devons nous relier à sa nature expansive et inclusive.

« L'âme est dans un cycle, un cercle. Un cercle est une orbite. Une orbite est un zéro. Zéro est une expansion. L'expansion est inter-reliée. L’interrelation est l'existence. L'existence est la dimension. » Yogi Bhajan, 27 octobre 2001

Le 10 est l'unité non différenciée de tout, qui est continue avant, pendant et après toute création. Accepter le 10 implique de se rappeler l'état extraordinaire et de toujours s’y référer. Se souvenir qu’il y a toujours quelque chose de plus, au-delà de votre sphère de conscience. Se rappeler que vous manquez toujours de quelque chose jusqu'à ce que vous deveniez un point-zéro conscient sur le fil infini de l'Un ; comme cela est représenté par le nombre infini de points sur un cercle. Alors attendez-vous à l'inattendu. Reliez-vous à l'inconnu. Et considérez chaque expérience comme une expression modifiée de la béatitude préexistante du 10. Variations de l’Extase, de la Gloire et de la Splendeur de la Conscience Universelle.

17 = 8: cela met l'accent sur le pouvoir, l'autorité, l'énergie, la pureté et la compassion. Une année de compréhension par la compassion. La compassion est impersonnelle. Appelez-la, recevez-la, soyez nourris par elle et partagez-la.

7: le trésor caché.
Prenez de l’altitude avant de juger le monde. Une plateforme pour un autre regard.
Un an pour creuser profondément dans l'esprit et apporter le pardon pour vous et pour le monde.
La permission d’être vous et de briller.
L’autorisation de laisser briller tout un chacun.
Voir le monde comme Dieu le voit.
Voir le monde comme pour la première fois. Cela apporte une juste compréhension.
Voir l'essence, voir l'âme en tout.
Le courage de voir le Commandement Divin à l’œuvre dans tout. De voir la perfection dans l'imperfection.
Apportez cette compréhension au monde.
La lumière du soi supérieur
Comme un phare, ou un lampadaire. Qui atteint un rayon plus large car il apporte la lumière dans l'obscurité.

Conclusion:
Ce que le mental ne peut pas mesurer
Et que le cœur ne peut contenir
Que le Zéro Transcendant
Dans la coupe du cœur
Reçoive sans hésitation
Afin de recycler complètement et de renouveler.
De cette ambiance intérieure sacrée
D’écoute totale et profonde
Depuis le néant du cœur vide
D’où tout est possible
Que la lumière de l’Esprit coule à travers et dans le monde
Puisse notre excellence rayonner sans limite
Illuminant les chemins vers la paix et l’authentique bonheur.

Shiv Charan Singh
    


 

Cycle de 5 cours collectifs

Publiée le 20/09/2016


Breathwalk (marches yogiques méditatives) 2016

Publiée le 25/05//2016

 

De nouvelles dates sont fixées : consultez les !

 

Prochain départ ce samedi 25 juin, place de l'église de Ste Catherine à 8h45 (si la météo le permet !)

 

 

 

 

Soirée GONG à MESSIMY

Publiée le 22/05//2016

 

Nous organisons un covoiturage pour cette soirée. Nous sommes déjà plusieurs à partir de St DIDIER.

Inscrivez-vous aux coordonnées ci-après et appelez-moi pour le covoiturage si vous le souhaitez.

 

MERCI !

 

 

 

Kriya pour renforcer l'estomac (Owner's Manual for the Human body  -  Harijot Kaur Khalsa)

Publié le 24/02/2016

 

1- Allongez-vous sur votre dos, talons joints. Soulevez les deux jambes à 90 degrés alors que vous inspirez par la bouche, puis abaissez les jambes en expirant par le nez. Continuer 3 minutes. (Gardez les jambes droites, pas de courbure dans les genoux.)

 

2 - Assis sur les talons en Rock pose, mains sur les épaules. Inspirez par la bouche en vous relevant pour venir en position à genoux, expirez par le nez alors que revenez en Rock Pose. Continuer 3,5 minutes.

 

3 - Assis en Easy Pose, mains sur les genoux. Faire tourner votre colonne vertébrale en larges cercles, avec un mouvement puissant. Perdre du poids! Perdez du poids! Déplacer! Continuer 3,5 minutes.

 

4 - Assis en Easy Pose, mains en Venus, verrouiller derrière votre dos. Inspirez par la bouche en vous penchant en avant en Yoga Mudra, c'est-à-dire en amenant votre front au sol en face de vous et levez vos bras vers le ciel. Expirez par le nez en remontant assis en Easy Pose. Continuer 3 minutes. Cela va créer l'équilibre de l'énergie.

 

5 - Allongez-vous sur le dos pour vous relaxer (mains sont paumes vers le haut). Concentrez-vous sur le point de nombril. 5-7 minutes.

 

6 - Faites rouler vos mains et les pieds. Amenez les genoux à la poitrine et rouler sur la colonne vertébrale.

 

Commentaires: Divisez votre estomac en quatre parties: une partie avec de la nourriture, une partie avec de l'eau, une partie de l'air et une partie de digérer ce qui est mangé.

 

 


Festival 2016 : printemps du yoga

Publiée le 31/01/2016

 

Les inscriptions sont ouvertes !